Food,  Lifestyle

Le secret des pâtes maison

Salut toi et joyeux jeudi !

Regarde-moi cette belle famille d’immigrés !

Arrivés tout droit d’Italie, leur premier enfant dans une boite chaussure, ils ont fuit le fascisme et ont continué leur lignée en France. 18 enfants au total, 12 qui vécurent jusqu’à l’age adulte, voici ma famille. (Ma grand-mère c’est celle avec le petit noeud blanc dans les cheveux)

Et je suis quasi sûre qu’à l’époque, avec 14 bouches à nourrir tu t’amusais pas vraiment à aller dévaliser le rayon Barilla toutes les semaine. Tes pâtes, tu les faisait toi même !

Du coup oui, tu l’as bien compris, aujourd’hui on parle d’un des plats les plus simples et les plus irrésistible: Les Pâtes.

Mais vu qu’on a le temps et qu’on a envie de changer un peu de programme, qu’on est à court de séries à binge watcher et de placards à réorganiser, on va pas juste se contenter de les cuisiner et de les manger ces petites pâtes. On va les faire. On va se salir un peu les mains, on va muscler nos bras, rassembler nos ingrédients et on va préparer nos pâtes maison.

Parce que, qu’on soit issu d’une famille d’immigrés italiens ou non, j’en suis certaine, tout le monde peut éviter de se battre pour le dernier paquet de pâtes du Leclerc et s’offrir une bonne dose de sucres lents.

Le secret :

La recette de la pâte maison est simple, de la farine, des oeufs et c’est tout !

Mais alors pourquoi personne ne se contente de farine et d’œuf et pourquoi les gens sont-ils prêts à se battre pour des pâtes Lustucru ?

Parce que l’ingrédient principal ici, c’est le temps !

Plus personne n’a envie de dédier quelques heures de cuisine pour un simple plat de pâtes. Alors j’espère aujourd’hui que tu as envie de tester quelque chose de nouveau, j’espère que tu en as marre de scroller Facebook et Instagram, j’espère que tu as envie de passer un moment en tête à tête avec ton rouleau de cuisine sur un fond de musique italienne à l’eau de rose, tout ça pour pouvoir déguster des pâtes.

Alors si j’ai réussi à te convaincre plus de temps à perdre !

La recette:

Juste un dernier petit mot avant de te salir les mains. Il existe sur terre autant de recettes de pâtes maison que de familles italiennes donc je vais rester simple et ne te donner que la recette qui marche pour moi. Elle marche à coup sûr chez moi mais tu es libre de te fier à la recette de quelqu’un d’autre si c’est mieux pour toi. Mon but est juste de te prouver que tu peux le faire, tout(e) seul(e), comme un(e) grand(e).

Ingrédients:

  • 500gr de farine
  • 5 oeufs
  • Du temps

Étapes:

  • Mélanger la farine et les œufs. Au batteur avec un crochet ou tout simplement à la main, dans un saladier ou même directement sur la table. Tu mélange et puis tu pétris pendant 10-15 minutes. Pour pétrir c’est simple, pense à la balle anti-stress, tu la malaxe, tu la jette sur la table, tu la tord, tu la plie, bref, t’as compris !
  • Une fois que ta pâte est lisse et toute douce et toute belle c’est l’heure de la détente. Tu l’enroule alors gentiment dans du papier film pour ne pas qu’elle se dessèche et tu la laisser se reposer dans ton frigo entre 30 minutes et 1 heure.
  • Maintenant tu sors ta pâte du frigo et tu va l’étaler ou la façonner selon le type de pâte que tu choisi de faire.
  • Une fois façonnées tu n’a plus qu’à faire cuire tes pâtes fraîches 3 à 5 minutes selon leur épaisseur dans de l’eau bouillante. Le meilleur moyen d’être sûr de la cuisson c’est tout simplement de goûter une pâte et de voir si ça te plait. C’est tout !

Encore une fois il existe des centaines de formes de pâtes et de manières de les façonner mais le plus simple et le plus rapide quand tu es une mamma débutante c’est les tagliatelles. Après, si tu as décidé de vraiment prendre le temps je te laisse ici le lien vers une petite vidéo qui pourra t’aider. Elle est en anglais certes mais tu n’a pas vraiment besoin d’écouter, regarde et prend-en de la graine mais surtout fais toi plaisir !

Cette recette fait environ 6 portions. On est pas 6 personnes chez moi mais j’aime faire la moitié de ma pâte en un plat cuisiné et je garde l’autre moitié pour faire des feuilles de lasagnes que je congèle pour plus tard. Tu peux aussi en faire sécher une partie ou tout cuisiner tout de suite si tu as vraiment la dalle. Tu fais comme tu veux en fait !

Et enfin le mieux avec cette recette de pâte c’est que tu n’a pas besoin d’aller trop loin ni de faire trop de courses. Généralement ce qui traîne dans le frigo et les placards suffisent à faire une farce pour des ravioles ou une belle sauce pour aromatiser des pâtes blanches.

Pour mon dernier plat de pâtes j’ai fait un pesto au pif en écrasant du basilique du jardin, de l’ail, des amandes, effilées, du parmesan et de l’huile d’olive, littéralement que des trucs qui traînaient dans la maison. Alors, reste simple, ne te prend pas la tête, et fais toi plaisir !

A ton rouleau, prêt, Pasta !!

Aurlane, pâtissière, prof de yoga, voyageuse et rêveuse de compétition, j'aime danser, chanter toute seule dans ma voiture, boire du thé, cuisiner, marcher pieds nus, lire des livres au soleil et faire plaisir aux gens qui m'entourent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *